mardi 27 septembre 2016

Biarritz ...

Tu diras ce que tu voudras, mais il y a des périodes dans la vie où tu claquerais bien la porte de ton appartement de banlieue pour partir faire l'IEF à ta portée de lardons, idéalement dans une maison au bord de l'océan et plus précisément sur la côte basque tant qu'à partir... faire l'IEF ...ou pas.
 
A ce moment précis de ta vie, TOUT t'agace. Moi SI.
 Ca sent la merde ou les gaz d'échappement quand tu sors de chez toi le matin, ton teint de quadra de banlieue est assorti au temps gris du nord de la France, tandis qu'il aurait l'air tellement plus frais en bord de mer et par grand vent.
VRAIMENT tu te demandes ce qui te retient.
Trop souvent, ça n'est même pas le boulot tristounet que tu exerces, pour payer tes impôts. Ni la fantaisie, que procurent à ton quotidien tous ces allés retours en transports "en commun"; transports que tu prends, du reste, pour sauver la planète des émissions de gaz à effets de serre, qui finiront par te tuer avant ta ménopause.
 
Dans ces moments forts de ta vie (t'inquiètes, si tu n'y es pas encore c'est que tu es de 83 (et je parle pas du département)), tu te sens l'âme d'une femme bio, t'es prête à tomber le soutif pour une vie affranchie de contraintes, tu n'as qu'un rêve, l'IEF ET ouvrir une boutique en centre ville à Biarritz.
De produits bio.
Vendus en vrac.
 
J'en étais à ce stade de réflexion sur mon moi #mavie, quand la lumière s'est enfin faite par la vitre du bus 73, ce matin...
Paris c'est gris, oui mais Paris c'est beau ... et puis Deauville c'est toujours moins loin que Biarritz.
A défaut de tout changer, je vais changer d'angle de vue et aussi revoir un peu l'aménagement de notre bicoque de banlieue. Bref, mettre un petit coup de neuf là où nous passons le plus de temps et plus tard changer ce qui peut l'être, sans perdre de vue qu'un petit saut de temps en temps au bord de la mer pour fatiguer d'embruns ma crinière, est toujours possible.
 
Je renonce à l'IEF, j'ai bien réfléchi, j'aurai pas la patience.
Et pour Biarritz, on ira avec Sweety après ma ménopause, quand on sera à la retraite. 
 




 

 
 
De toute façon, on peut pas partir maintenant, on n'a pas retrouvé la montre de Fouiny ...
 
NB : je t'épargne une photo de Biarritz, j'ai peur quand même que tu changes d'avis.

lundi 26 septembre 2016

qu'as-tu fait ?

depuis que fouiny a égaré sa montre d'anniversaire ? Quoi ? Déjà ? ben voui.
 
 
donc, donc donc donc ...
 
Nous avons visité le magnifique Musée des Arts et Métiers que je recommande à tous.
Il est immense et d'ailleurs je pense que pour en profiter pleinement il faut choisir, en étant avec ou sans les enfants, la visite guidée afin d'apprendre des choses et de voir les 150 pièces incontournables, vous reviendrez plus tard pour tout le reste...

 
 
 



 
 

Nous avons pris du bon temps en amoureux, en nous promenant pendant midi à Paris ...



Je me suis interrogée en lisant cet article le jour même où une personne malveillante qui vient ici lire mes billets et accessoirement écoute aux portes, s'est laissée aveugler par sa bêtise et m'a malheureusement causé du tord ... La méchanceté et l'ignorance sont les pires misères ...


Nous avons tous priez pour mon amie fleur, Marguerite, qui vient de rentrer chez elle après son opération et qui aura encore bien besoin de notre soutien mais qui a une pêche d'enfer (par avance MERCI de ne rien lâcher côté réclamations ...) !


Et puis, parce que nous avions bien besoin de nous retrouver avec mon Sweety, on s'est encore promené dans Paris ... en faisant des projets de bord de mer ...


On a sorti nos sauvageons ...






 
On les a déposé à l'école avec des cœurs dessinés au creux des poignets pour donner du courage à Couiny qui croyait que tout de suite après la rentrée ce serait fini d'y retourner ...


J'ai retrouvé mes copines pour rire un peu de tout ça et me sentir comme dans une grande communauté de "t'es pas la seule" ...


et je me suis enfin trouvée une activité : le Yoga. Je cherchais pas à me défouler, je cherchais à ce qu'on me foute la paix.


 

 
 Voilà, tu es désormais à jour de mes nouvelles ... tu peux reprendre une activité normale ...

mardi 13 septembre 2016

Happy birthday Fouiny !

Mon petit chat,

Aujourd'hui tu as 9 ans !
3285 réveils matinaux. C'est la première idée qui me vient quand je pense à ces 9 années depuis toi !
Depuis que tu es là, toute ma vie a changé. 
Grâce à toi j'ai découvert ma 5ème dimension, celle du cœur exponentiel.
Tu es beau comme une pivoine.
Tu grimpes tout ce qui a une prise.
Tu es une joie sans fin.
Et tu me fais beaucoup rire !
Je t'aime tellement que tu m'as dit un jour, dans le creux de l'oreille et en prenant un air entendu  : "je sais que c'est moi que tu préfères..."

Je t'aime comme j'aime tes sœurs, sans fin ni limite, mais aujourd'hui c'est à toi que je le dis encore :
 
Je t'aime mon Amour ! Joyeux anniversaire ! 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...